LCL

Contexte du projet

Au cœur d‘un site de prestige et voisinant des bâtiments éclairés dans un esprit de surenchère, le parti de la finesse s‘imposait. L‘image recherchée s‘appuie sur une teinte dorée émanant des balcons et des fenêtres des parties nobles alors que les parties ornementales sont modelées par des lumières blanches précises. La mise en lumière de la façade privilégie une puissance de feu contenue, jouant sur les tonalités chaudes et la précision des éclairages. La rangée des têtes ornant les fenêtres du 2ème étage sont sculptées par un éclairage asymétrique se départageant au centre de l‘arrondi marquant l‘angle de la rue Pierre Charron et des Champs Elysées.

Les parties hautes du bâtiment ne sont pas éclairées comme prévues dans le projet faute de l‘accord des ABF (Architectes Bâtiments de France).

Moyens

Les appareils d‘éclairage ( LEDS , fibres optiques, fluorescents) privilégient l‘économie d‘énergie
( puissance totale installée: 7KW) et une maintenance aisée excluant l‘usage de nacelle sur le trottoir des Champs Elysées.

Maîtrise d‘ouvrage:
COGEFO
LE CREDIT LYONNAIS
Architectes :
GLA / Gérard LAINE et Yriex MARTINEAU
Maîtrise d‘Oeuvre Electricité
F.I. Ingéniérie
Entreprise Générale :
Pradeau & Morin
Conception Lumière:
Marc Dumas

galerie